Conférence Passerat 2016

Collégiale de Montpezat de Quercy
Collégiale de Montpezat de Quercy

Madame, Monsieur, Chers amis,

Vous êtes tous conviés à la prochaine conférence animée par Monsieur l’Abbé Georges PASSERAT, Président de la Société Archéologique et Historique de Tarn-et-Garonne, sur le thème :

Les figures de la Société Archéologique de Caussade *

 Le samedi 16 Avril 2016, à 15 h,

Salle des conférences, 1er étage, de l’Immeuble des Récollets.

* parmi lesquels : Firmin GALABERT, Louis BOSCUS, Jacques NEVEU, Bernard PAJOT …

 Dans la bibliographie, on peut citer particulièrement :Livre de Galabert Boscus

– La ville de Caussade, ses vicomtes et ses barons, éd. Forestié – Montauban, Galabert et Boscus, 1908

– Montpezat-de-Quercy, sa collégiale, ses seigneurs – 1918

– L’Église et les vitraux de Caylus

– Réalville, bastide royale – 1898

En espérant vous rencontrer lors de cette réunion, recevez Madame, Monsieur, Chers amis, l’expression de mes meilleurs sentiments.

La Présidente,  Marie-Claude BALLOUX

NB : A cette occasion, une boîte sera à la disposition des participants pour un don volontaire au profit du Téléthon.

Publicités

Georges Passerat narre Saint-Louis

Georges Passerat
Georges Passerat

À l’invitation de l’association Caussade-Accueil présidée par Marie-Claude Balloux, Georges Passerat, président de la Société archéologique et historique de Tarn-et-Garonne, a fait un exposé passionnant sur Louis IX, plus connu sous le nom de Saint-Louis (1214-1270). Devant un auditoire attentif et passionné, il a commenté sa vie, de son enfance, son règne réputé pour la justice, la charité envers les pauvres et réformateur, jusqu’à son côté guerrier. Il a régné pendant plus de 43 ans, fondant des hôpitaux, des monastères et des abbayes, et aussi la Sorbonne en 1257, avec Robert de Sorbon. Il a fait construire la Sainte-Chapelle. Puis, il part se battre avec ses frères Robert d’Artois, Alphonse de Poitiers et Charles d’Anjou, tout d’abord en Égypte lors de la Septième croisade, puis en Tunisie lors de la Huitième croisade, où il meurt de maladie, le 25 août 1270. Il fut canonisé en 1297. La mémoire populaire française garde de Louis IX, l’image d’un souverain rendant la justice à l’ombre d’un vieux chêne proche de son château à Vincennes.

Conférence Passerat 2014
L’auditoire très attentif lors de la conférence

À l’issue de cette rencontre, les participants ont fait don de 150 € reversés au Téléthon.

«Nous garderons aussi une pensée émue pour Michel Meysonnet, notre ancien président, également adhérent à la Société archéologique et historique de Tarn-et-Garonne», précisait Marie-Claude.

Voyage en Auvergne. Un voyage de deux jours en Auvergne est programmé, les jeudi 12 et vendredi 13 juin. Des places sont encore disponibles. Les personnes intéressées peuvent s’adresser aux membres de l’association organisateurs de cette sortie : Jean-Marie Croute ou Marie-Claude Balloux.

 

Conférence de Georges Passerat sur le thème Saint-Louis

Saint-Louis
La statue de Saint-Louis devant le château de Vincennes

Mesdames et Messieurs les ADHERENTS, Madame, Monsieur, Chers amis,

Vous êtes tous conviés à la prochaine conférence animée par Monsieur l’Abbé Georges PASSERAT, Président de la Société Archéologique et Historique de Tarn-et-Garonne, sur le thème :

 “ SAINT-LOUIS

et qui aura lieu :

Le samedi  5 avril 2014,  à 15 h,

Salle des conférences, 1er étage, de l’Immeuble des Récollets.

 En espérant vous rencontrer lors de cette réunion, recevez Madame, Monsieur, Chers amis, l’expression de mes meilleurs sentiments.

MC Balloux

NB : A cette occasion, une boîte sera à la disposition des participants pour un don volontaire au profit du Téléthon.

 

Salle comble pour la conférence de Georges Passerat

Conférence G Passerat
Georges Passerat et Françoise Lampson ( La dépêche du Midi )

Invité samedi après-midi par la section culture et patrimoine de l’association Caussade-accueil présidée par Françoise Lampson, Georges Passerat, président de la société archéologique et historique de Tarn-et-Garonne, est venu donner une conférence sur les Templiers, dans une salle des Récollets entièrement comble. Créé en janvier 1129, à partir d’une milice appelée les Pauvres Chevaliers du Christ et du Temple de Salomon, l’ordre du Temple à caractère religieux et militaire issu de la chevalerie chrétienne du Moyen-Âge, a œuvré pendant les XIIe et XIIIe siècles à l’accompagnement et à la protection des pèlerins vers Jérusalem.

Georges Passerat, avec la clarté et la précision qu’on lui connaît, a raconté simplement les mésaventures de ces Templiers qui, en octobre 1307, seront victimes d’un coup de filet orchestré par le roi Philippe le Bel. «Tout est parti de notre Gascogne avec la complicité d’Esquins de Floyrac, prieur de Montfaucon qui, entre Lot-et-Garonne et Périgord, était chargé de récupérer les aveux des Templiers», expliquait Georges Passerat.

Pour son action, il obtiendra alors la commanderie de Montricoux. «Mais, l’histoire raconte que le traître devait mourir poignardé», précisait le conférencier.

Après avoir été torturés, les Templiers sont restés en prison jusqu’à l’obtention d’aveux. «De quoi les accusait-on ?», interrogeait Georges Passerat : «D’abord d’hérésie, puis d’apostasie, enfin de sodomie».

L’ordre a été dissous par le pape Clément V en mars 1312. La plupart des Templiers ont alors été réintégrés, d’autres condamnés à la prison perpétuelle. Comme à son habitude, l’abbé Passerat a tenu son auditoire en haleine, avec une multitude d’anecdotes propres à la région du Caussadais.

À l’issue de la conférence, une boîte a été mise à disposition du public au profit du Téléthon.  (La Dépêche du Midi du 18 mars 2013)

Carte des Templiers du Quercy
Carte des Templiers du Quercy

Conférence de Georges Passerat

Jacques de Molay
Jacques de Molay

Madame, Monsieur, Chers amis,

Vous êtes tous conviés à la prochaine conférence animée par Monsieur l’Abbé Georges PASSERAT, Président de la Société Archéologique et Historique de Tarn-et-Garonne, sur le thème :

 

“ Les Templiers

 et qui aura lieu :

 

Le samedi  16 mars 2013,  à 15 h,

Salle des conférences, 1er étage, de l’Immeuble des Récollets.

 

En espérant vous rencontrer lors de cette réunion, recevez Madame, Monsieur, Chers amis, l’expression de mes meilleurs sentiments.

F. Lampson

NB : A cette occasion, une boîte sera à la disposition des participants pour un don volontaire au profit du Téléthon.

Conférence sur les Bastides par Georges Passerat

Conférence sur les Bastides
Françoise Lampson accueille Georges Passerat

Par sa réputation et son pouvoir de captation, Georges Passerat attire toujours dans ses conférences un grand nombre de participants qui ne demandent qu’à l’écouter attentivement et à poursuivre ensuite par le dialogue. La conférence sur les bastides, organisée samedi dernier, aux Récollets, à l’initiative de l’association Caussade Accueil, n’a pas échappé à la règle. Ainsi, chacun a pu apprendre et réviser ses connaissances au sujet de la première bastide qui serait celle de Lisle-sur-Tarn et non pas celle de Cordes comme les historiens le pensaient auparavant. En Tarn-et-Garonne, la première bastide a été Réalville. On retrouve des traces d’anciennes bastides près de Montauban, la Bastidelle dans l’ancienne forêt du Ramier. «C’est Alphonse de Poitiers, frère de Saint-Louis, qui a développé une politique en faveur des bastides, essentiellement dans le Quercy, le Toulousain et l’Agenais; exemple: Varennes, dans la vallée du Tarn, et Villebrumier, en 1260, ou encore Castelsagrat, en 1270», indiquait le conférencier. Ces bastides étaient toutes régies par des chartes de coutumes, à Donzac avec l’abbaye de Belleperche ou à Molières avec le seigneur de Castelnau-Montratier dont on vient de retrouver la charte qui avait disparu au XIXe siècle. «Les bastides étaient disposées comme des pions de protection quand on installait le roi de France dans une contrée», précisait Georges Passerat. Sous le règne de Philippe le Hardi, Beaumont-de-Lomagne était ainsi créée avec 4 000 maisons implantées au-dessus de la Gimogne. Ces maisons sont reconnaissables à leur profondeur qui correspond généralement à trois fois la largeur de la façade. (Source La Dépêche du 29-03-2012)

Conférence sur les Bastides
Les participants très attentifs (Photo La Dépêche)

Conférence Georges Passerat 2012

Georges Passerat
Georges Passerat

Madame, Monsieur, Chers amis,   Vous êtes tous conviés à la prochaine conférence animée par Monsieur l’Abbé Georges PASSERAT, Président de la Société Archéologique et Historique de Tarn-et-Garonne, sur le thème :

Les Bastides

  et qui aura lieu :

Le samedi  24 mars 2012,  à 15 h,

Salle des conférences, 1er étage,

de l’Immeuble des Récollets.

Cordes sur Ciel
Cordes sur Ciel by Adrien Béron

En espérant vous rencontrer lors de cette réunion, recevez Madame, Monsieur, Chers amis, l’expression de mes meilleurs sentiments. F. Lampson

NB : A cette occasion, une boîte sera à la disposition des participants pour un don volontaire au profit du Téléthon.